Le Panorama des paysages, un outil pour comprendre les transformations des paysages littoraux.

  • déc. 2018
  • Par Anne Konitz , Déléguée communication et mécénat du Conservatoire du littoral
Les dunes du cap Ferret. © F. Larrey/Cdl.
Les dunes du cap Ferret. © F. Larrey/Cdl.

Le Conservatoire du littoral, organisme d’État en charge de la préservation des espaces naturels littoraux, a enrichi son site internet d’une encyclopédie numérique exhaustive des paysages du littoral français, baptisée Panorama des paysages, afin d’en proposer des clés de lecture et de compréhension pour tous. Cette démarche vise à faire partager au plus grand nombre la qualité, la richesse, la valeur et les évolutions de ce patrimoine tant naturel que culturel.

plage-de-biarritz-l1003230
La plage de Biarritz.© F. Larrey/Cdl.

La logique paysagère est ancrée dans l’action du Conservatoire depuis sa création en 1975. La lecture du territoire par les paysages qu’il comporte, emprunts d’histoire et de culture locale, a toujours été une ligne directrice de la gestion de ce trésor national afin de respecter et révéler son identité. C’est en intégrant cette démarche sensible à la gestion de ses sites que le Conservatoire du littoral et ses partenaires gestionnaires en assurent la valorisation.
Il n’existait pas d’outil de connaissance spécifique aux paysages du littoral. C’est chose faite avec ce grand voyage numérique le long du littoral français et de ses espaces naturels, balade sensible sur les plages, au sommet des falaises, au pourtour des marais, sur les berges de nos lacs, en métropole et Outre-mer. S’inspirant des atlas régionaux et départementaux des paysages, cet outil éditorial de référence réalisé grâce à l’expertise des meilleurs spécialistes en charge des questions de paysage, a été pensé pour faire comprendre et partager la beauté, la diversité, la fragilité des paysages littoraux mais aussi l’ampleur des dynamiques et des enjeux à l’œuvre sur les côtes françaises.

l1006371-batterie-du-grognon
La batterie du Grognon. © F. Larrey/Cdl.

Le Panorama des paysages propose une immersion au cœur de ce patrimoine par la consultation en quelques clics de 147 albums. Ceux-ci correspondent aux « unités littorales » qui prennent en compte les différents éléments composant un même territoire : socle physique, patrimoine naturel, paysage, activités et usages. Ce découpage permet de caractériser des entités homogènes pour y conduire une analyse opérationnelle des enjeux et pressions : habitats naturels, identité paysagère, fréquentation, urbanisation, déprise agricole, pollutions et dégradations diverses…
Porté par une navigation intuitive, enrichi d’un fonds iconographique de qualité et de notices détaillées, le Panorama des paysages propose une entrée culturelle sur les paysages à partir d’un regard artistique, tant pictural que littéraire, il déroule une vision d’abord géographique grâce à une cartographie sensible, puis critique, des enjeux d’urbanisation, par des vidéos déroulant le long d’un curseur temps, les évolutions en parallèle de l’urbanisation et de la protection du littoral, avant d’inviter l’internaute à découvrir les diaporamas photographiques des séquences paysage du territoire concerné.

l1009318-2-vieux-salins-hyeres
Les vieux salins de Hyères. © F. Larrey/Cdl

Des outils complémentaires de compréhension des paysages sont également disponibles, tels les projets de paysage qui présentent les actions de valorisation menées par le Conservatoire sur ses sites ou les blocs paysage, outils dynamiques qui illustrent les différentes typologies de paysage présentes sur le littoral.
Le Panorama des paysages permet de dresser un état des lieux du littoral, tant sous l’angle de sa préservation, grâce à l’action foncière de l’établissement, que de ses transformations, fruits des pressions qui s’exercent autant à terre qu’en provenance de la mer elle-même. Les côtes sont de plus en plus exposées aux effets du changement climatique du fait de l’élévation progressive du niveau de la mer et de l’amplification des risques de submersion et d’érosion marines. Aujourd’hui, nous avons la certitude que le littoral français reculera inexorablement. Tempêtes, épisodes hivernaux, dépressions météorologiques, le « trait de côte » - limite maximale atteinte par la mer sur le rivage - recule, sous les coups de butoir des éléments amplifiés par le changement climatique. Submersion marine, abaissement du niveau des plages, grignotage des dunes et effondrement des falaises en sont les conséquences visibles… Les enrochements érigés en rempart contre les vagues ou les apports réguliers de sable ont montré leurs limites, détruits ou disparus presqu’aussi vite qu’ils avaient été installés… Mais on redécouvre également que le littoral a toujours été mobile, s’ajustant en permanence aux mouvements de sables et de sédiments.

Le projet a reçu le soutien financier de la Fondation P&G, engagée pour la protection du littoral.

Le Panorama des paysages se veut un outil permettant de comprendre ce que sont les paysages afin de pouvoir déchiffrer les transformations à l’œuvre du littoral français et par conséquence de ses paysages dans une logique prospective pour faire face aux enjeux de demain.

l1003795-montagne-d-argent
La montagne d’Argent. © F. Larrey/Cdl.
Dans le même dossier