Barbad caché dans un cyprès joue pour le roi - Iran, Tabriz, vers 1535 Nasser D. Khalili Collection of Islamic Art
© Nour Foundation Courtesy of the Khalili Family Trust
Barbad caché dans un cyprès joue pour le roi - Iran, Tabriz, vers 1535 Nasser D. Khalili Collection of Islamic Art
© Nour Foundation Courtesy of the Khalili Family Trust

Jusqu’au 25 septembre 2016

PARIS (75)

Institut du Monde Arabe

www.imarabe.org


Autour de l’exposition :
Le jardin de l’IMA, création éphémère, accueille animations, spectacles et soirées thématiques.

Jardins d’Orient, de l’Alhambra au Taj Mahal - catalogue de l’exposition
Ouvrage collectif
Cœdition IMA / Snoeck
ISBN 9461612915
25 € - 212 pages

  • juin 2016
  • Par Carole Fouque , journaliste
Agenda culturel

Jardins d'Orient - De l'Alhambra au Taj Mahal

Jusqu’au 25 septembre 2016
PARIS (75) – Institut du Monde Arabe

C’est en Orient que sont nées les grandes civilisations urbaines et, dès leur origine, un lien étroit, intime et mêlé, s’est noué entre ville et jardin, représentation terrestre du paradis céleste. Façonné par les jardiniers, les paysagistes, il leur a fallu domestiquer, soumettre la nature. Les jardins sont à ce titre indissociables des ponts, barrages, digues et autres ouvrages d’art qui les ont rendus possibles et viables.
Qu’il soit méditatif, contemplatif ou ostentatoire, le jardin, espace vert, espace frais, est une respiration, une aération au cœur de la ville, souvent très peuplée.
Des jardins suspendus de Babylone aux jardins de l’Alhambra, en passant par ceux du Taj Mahal, nous comprenons la part de fantasme qu’ils comportent et véhiculent et l’immense influence qu’ils eurent sur les jardins d’Occident, du Moyen-Âge à nos jours.

a4_verticale
Plus dans Agenda culturel