Métal 57 : un projet de reconversion patrimoniale au cœur de l’ouest parisien

Vue depuis la passerelle. © BNP Paribas Real Estate.
Vue depuis la passerelle. © BNP Paribas Real Estate.

Après avoir réalisé l’opération CityLights, projet de réhabilitation et extension des tours du Pont de Sèvres, BNP Paribas Real Estate a acquis en décembre 2017 l’immeuble Métal 57 à Boulogne-Billancourt, poursuivant ainsi sa stratégie de reconversion patrimoniale d’immeubles emblématiques des années 1970-1980. BNP Paribas Real Estate y développera un projet iconique de 37 000 m² de bureaux et services respectueux de l’architecture de Claude Vasconi. En confiant à Dominique Perrault la réalisation de ce projet, BNP Paribas Real Estate entend faire de la transformation du bâtiment un véritable laboratoire d’idées et d’expérimentation du bureau de demain.

vue-parc_hdv4
Vue depuis le parc. © BNP Paribas Real Estate.

Situé sur un axe urbain de Boulogne-Billancourt à la lisière des quais de Seine, aux portes de Paris et à proximité immédiate de l’Île Seguin en pleine renaissance, Métal 57 fait face à la Seine Musicale. Originellement né du plan « Billancourt 2000 », lancé par Renault pour moderniser son site industriel historique de Billancourt, Métal 57 a été conçu par Claude Vasconi qui proposa un scénario architectural unique, intégrant notamment la création d’une série de halles industrielles revisitées.
Fort de cette richesse patrimoniale, chargé d’histoire et véritable empreinte de la vie industrielle de Boulogne-Billancourt, Métal 57 a été racheté par BNP Paribas Real Estate en fin d’année 2017.
Tout en préservant la qualité urbaine et l’héritage patrimonial industriel du XXe siècle, BNP Paribas Real Estate a fait le choix de reconvertir et reconfigurer l’immeuble de Claude Vasconi afin d’adapter le bâtiment actuel en y ajoutant un nouveau bâtiment signé Dominique Perrault. L’enjeu est de taille : reconvertir un bâtiment chargé d’histoire, à l’architecture unique et industrielle en un immeuble de bureaux contemporain de 37 000 m². Ainsi le nouveau scénario pour « Métal 57 » prévoit de magnifier les sheds de Claude Vasconi en y installant prioritairement tous les usages innovants, tandis que la partie neuve contemporaine abriterait des plateaux de bureaux conçus pour répondre aux nouveaux modes de travail.

vue-musee_hdv5
Vue depuis le musée. © BNP Paribas Real Estate.

La préservation de ce patrimoine architectural est essentielle pour BNP Paribas Real Estate qui souhaite en outre proposer un projet ouvert aux utilisateurs du bâtiment mais aussi aux habitants du quartier. Ainsi, la multitude de services proposés – un pôle de restauration diversifié type « food hall » intégrant cafés, boulangerie, tratoria, etc., un espace de co-working, une salle de sport, un auditorium et son pôle de conférence - sera mise à disposition de tous. L’enjeu majeur de cette opération est l’ouverture sur la ville et le libre accès.
BNP Paribas Real Estate, conscient de l’importance de s’inscrire dans la recomposition du paysage urbain prévoit la création de nouveaux espaces publics, créant ainsi une continuité d’espaces libres longeant le bâtiment jusqu’à la Seine, avec l’aménagement d’un nouveau jardin planté et d’une place publique offrant un accès direct aux transports et notamment à la future station «Ile Seguin – Pont de Sèvres » du Grand Paris Express (ligne15).
En complément, le projet se caractérise par une démarche environnementale ambitieuse et vise notamment l’obtention des labels et certifications HQE Passeport Exceptionnel et BREEAM Niveau Excellent.
Modifier l’architecture originelle sans la détruire, conserver les caractéristiques industrielles tout en y adjoignant un immeuble neuf, et imaginer l’avenir de cet ancien Métal 57 en version tertiaire constitue un défi à la fois urbanistique et architectural.
Fort de sa réflexion avec l’architecte Dominique Perrault, BNP Paribas Real Estate ambitionne de relever ce challenge pour faire de Métal 57 un immeuble iconique.

vue-patio_hdv1d
Vue du patio. © BNP Paribas Real Estate.