La rénovation de la Chartreuse de Neuville à Neuville-sous-Montreuil

  • En collaboration avec VELUX
  • déc. 2018
La Chartreuse de Neuville est le plus grand monastère chartreux de France intégralement préservé. ©Imagizz
La Chartreuse de Neuville est le plus grand monastère chartreux de France intégralement préservé. ©Imagizz

Fondée il y a 700 ans, la Chartreuse de Neuville est le plus grand monastère chartreux de France intégralement préservé : 18 000 m2 de bâti dans un écrin de verdure de 12 hectares.
Tour à tour monastère puis hôpital, la Chartreuse est devenue en 2016 Centre Culturel de Rencontre européen au service de l’innovation sociétale et artistique des territoires.

Fiche projet
Début des travaux : Mars 2017
Durée du chantier : 3 ans
Surface : 14 000 m²
Maître d’œuvre : AGENCE NATHALIE T’KINT Architecte du Patrimoine - Lille (59)
Propriétaire : Association la Chartreuse de Neuville
Solutions VELUX installées :
22 ensembles de fenêtres de toit VELUX,
pose en duo (1 GGL MK04 (78 × 98 cm) + 1 GGL MK12 (78 × 180 cm) + meneaux + raccords encastrés ardoises)

Un chantier d’envergure

Depuis trente ans, d’importantes dégradations sont intervenues sur le bâti et la rénovation est vite devenue un projet prioritaire.

La restauration du bâtiment a été rendue possible grâce à un partenariat associatif/public/privé inédit qui a mis à disposition plus de 30 millions d’euros pour la réalisation des travaux ; ce qui en fait « le plus grand chantier des monuments historiques de France », selon l’association qui gère le projet et porte le nom du lieu.

chartreuseneuville-12
©Imagizz

La première phase de travaux a concerné 24 ermitages, lieux de vie des pères chartreux, 2 chapelles et 1 oratoire.
La seconde phase des travaux, les travaux d’aménagement, permettra l’ouverture de deux activités sur le site (une résidence hôtelière « Le Cloître de Neuville » et un espace au service d’associations et entreprise).

chartreuseneuville-41
©Imagizz

L’intégration des fenêtres de toit dans l’architecture

CONTRAINTES D’UN BÂTIMENT CLASSÉ MONUMENT HISTORIQUE

L’intégration des fenêtres de toit VELUX est intervenue dans la première phase de travaux qui a porté sur les façades, charpentes, couvertures, vitraux et menuiseries extérieures. Elles équipent les Ermitages, des petites maisons de 110 m2 dédiées au nouvel espace hôtellerie du monument. Historiquement, les combles de ces bâtiments classés n’étaient pas aménagés. Pour les transformer en espaces habitables, il était nécessaire d’installer des fenêtres de toit tout en respectant l’environnement extérieur historique du bâtiment.

chartreuseneuville-6
©Imagizz

UNE SOLUTION PATRIMOINE HARMONIEUSE

L’architecte a sélectionné les fenêtres de toit VELUX Patrimoine longiligne (78 × 180 cm), qui rappellent l’esprit des châssis tabatières du XIXe siècle grâce à l’intégration d’un meneau sur chacune d’entre elles. La superposition des deux fenêtres de toit crée un format allongé, recherché par l’architecte, pour s’intégrer avec le reste du bâtiment : « L’objectif était de respecter l’architecture d’origine en créant un rythme harmonieux entre les nouvelles fenêtres de toit et les fenêtres verticales existantes, c’est pourquoi nous avons opté pour un format de fenêtres de toit Patrimoine longiligne. »

À FLEUR DE TOITURE

chartreuseneuville-18
©Imagizz

10 ensembles de deux fenêtres de toit superposées ont donc été installés (un par maison) pour éclairer les chambres du deuxième étage. Leur disposition en duo a été autorisée par l’Architecte des Bâtiments de France car elles s’intègrent parfaitement dans la pente du toit pour respecter l’harmonie de la façade. Les parties communes sont équipées de 19 exutoires de désenfumage.

UNE SOLUTION MULTICONFORT

L’architecte du chantier a été séduit par la valeur ajoutée des solutions VELUX. Conçue pour la réhabilitation des bâtiments de caractère et des monuments historiques, la fenêtre Patrimoine s’articule autour du principe d’une fenêtre VELUX classique et d’un meneau, dotée des performances actuelles les plus innovantes : performances acoustiques (silence par temps de pluie) et thermiques (hiver et été), économies d’énergie, sécurité et étanchéité.